UN FESTIN DE POÈTES : JOË

Théâtre Charnière & Cabaret Grabuge

Théâtre, musique et poésie – Dès 12ans – 1h45
SAMEDI 25 MARS A 20H30

Sur le plateau du Centre Culturel Jacques Tati, et dans la salle, des spectateurs, des comédiens, une formation de musique actuelle, de quoi boire et de quoi se sustenter. Dans les toiles de Max Ernst, et les jouets des enfants de la Grande Guerre, tous se mettront en marche vers Joë Bousquet pour faire vivre et vivre cette écriture qu’une balle meurtrière a fait naître et dont l’accès reste ordinairement obscur et mystérieux.

Guillaume de Fonclare éclaire dans l’émotion de son écriture cet événement unique où un grand peintre et un grand poète tuent la mort et font avenir l’Humanité dans l’inhumanité. Toutes celles et tous ceux qui seront là, seront invités à balbutier, à se murmurer, à enchanter les mots de Joë Bousquet pour les entendre : y trouver la force et l’insensé de la vie qui fut la sienne, celle de Max et de ceux qui nous ont précédés dans les cauchemars et les nuits du 20ème siècle. Nous avons choisi de prendre l’écriture de Joë à sa naissance. Ses premiers poèmes, ses premiers récits, qu’il publia dans la revue « Chantiers », créée et éditée de 1928 à 1930 à Carcassonne par Joë Bousquet et ses amis, et qui éveilla l’attention de ceux qui allaient se nommer reprenant un mot d’Apollinaire le mouvement « surréaliste ». C’est à une manière de festin poétique que nous souhaitons convier tous les publics, des écolières et écoliers, des gens de tous métiers et de toutes les latitudes, du quartier et des contrées lointaines, jusqu’aux érudites et savants très âgés. Et s’il s’en trouvera, ce soir de fête, qui connaissent d’autres accès, d’autres chemins vers l’esprit de Joë et de Max, de Max et de Joë, ils seront bien venus de prendre la parole et la musique pour nous y conduire. Nous faisons, dans les pas de Guillaume de Fonclare, le pari d’un accès émotionnel direct avec le monde de Joë Bousquet tant pour les acteurs de notre festin poétique que pour les contemplateurs, participants d’une découverte esthétique et spirituelle dont l’origine accidentelle est dans le Chemin des Dames, le 27 mai 1918 à 13 heures.

Production

Production : Théâtre Charnière / Coréalisation : Centre Culturel Jacques Tati (Amiens), Maison du Théâtre – Amiens Métropole Théâtre.

Photo : D.R.

Distribution

Texte : Guillaume de Fonclare / Édition : Stock Éditeur / Mise en forme : François Debary / Images : Musée de la Poupée et du Jouet anciens de Wambrechies (59) / Avec : Anne-Claude Fustier, Francois Debary, Fred Egginton, Guillaume de Fonclare, Manon Dudek, Emmanuel Bordier, Dominique Gamain, Christophe Lefevre, Benoit Brunel, Morgane Grzegorski, Mehdi Moustadraf, Mathilde Landa, Moustapha Boussena, Julien Thuillier, Tom Camus, Julie Fortini, Alaïs Baffert-Forge, Romain Lambert, Jean-Charles Rucart, Camille Gerbette, Marjorie Dufossé, Céleste Joly, Sophie Jolly et Manon Lucas / Musique : Benoît Leleu, Jî Drû et Sandra Nkaké

Newsletter

Logo tati blanc

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour vous tenir informés des prochains événements

Merci de vous être inscrit ! à Bientôt et bonne visite