https://igconsultora.com/91766-online-ivermectin-13906/

PROGRAMME COMPLET ICI : BЯОUСНKІ B3AT

buy priligy uk online « Move your feet to the rythm of the beat. » BЯOUCHKI (Eté 1961)

https://www.jewelrybymiaj.com/17-cat/casino_11.html Le samedi 11 septembre, de 15h à 21h, nous vous convions à la fête d’ouverture du Centre culturel Jacques Tati. Et cette année, c’est BЯOUCHKI B3AT ! Avec la complicité de la Compagnie du Berger, en résidence à Tati.

neurontin generic Tout public – Gratuit – En extérieur + au théâtre (pass)

Des concerts, des spectacles, des expos, des performances, des installations et des invités hors normes !

Alors c’est quoi ? c’est qui ?

Même si ça nous ferait gagner quelques lignes, inutile maintenant de présenter BЯOUCHKI, Petit Pépère des arts modernes, et Champion du Monde invaincu dans 32 disciplines depuis 1964, date tragique de sa disparition… Oukilé ? Nul ne le sait. Koikilfé ? Non plus. Son génie transpire, et soupire de nos cœurs en vacances.

Les vacances justement : Eté 1961, sur une petite île au large de l’Espagne, BЯOUCHKI flâne sur la plage quand une bande de jeunes désœuvrés l’apostrophe :

« Monsieur, vous ne sauriez pas où on peut mettre un peu de musique ici ? »

BЯOUCHKI, sans dire un mot, tourna les talons. Et revint dix minutes plus tard avec une platine, une sono de fortune, sa collection de 10300 vinyles et une rallonge de 50m… Ibiza était né. Et depuis des décennies, sur la plage, on guette le retour de BЯOUCHKI, inventeur génial de la musique électronique et du Beat…  Il ne revint jamais. Aujourd’hui à Ibiza, c’est David Guetta qui met les disques. C’est bien, mais sans plus… A peine se souvient-on de cet homme qui arpentait la plage en hurlant « Tell me why ! ».

Cet homme, qu’on célèbre depuis trois ans chaque début de saison au Centre culturel Jacques Tati, c’est BЯOUCHKI. Et Daft Punk et Depeche Mode lui doivent tout.

Alors à très vite pour lancer cette nouvelle saison !

neurontin dosis Equipe BЯOUCHKI / Compagnie du Berger : Fanny Balesdent, Marie Laure Boggio, François Decayeux, Romain Dubuis, Séverin « Toskano » Jeanniard, Olivier Mellor et Mickaël Titrent.